Chanson pour Marennes et Oleron

Chanson pour Marennes et Oleron

Mars 2009. Par une froide soirée d’hiver, le poète camerounais arrive au Pays Marennes Oleron. Quelques heures plus tôt, il quittait son Afrique natale et ses 35°. Pendant trois semaines il présente ses œuvres aux habitants d’Oleron et du bassin de Marennes. En explorateur avisé il prend des notes, des photos, mais surtout, il fait des rencontres. Chanson pour Marennes et Oleron est la relation de ce voyage à la découverte d’un Pays, de ses habitants et de leurs bizarreries…

Le début :

Soudain
Au crépuscule du soir
La Méditerranée
Le ciel d’Espagne
Un petit somme pour tuer le temps
Et Bordeaux qui fait le gros dos
Dans la nuit lumineuse de France
Cordon policier
Et le soleil des retrouvailles
Dans la neige et la grisaille
L’assonance renouvelée d’une amitié rupestre
Et sur les routes de
France fouettées de vents froids
D’étranges geysers
Multiplient les codes de l’amitié
Cependant qu’une irrésistible nuit
Caresse les marais salants
De la campagne oléronaise
Qui me salue comme les sorciers d’Afrique…


Illustration de couverture : BEB, CC-BY-NC-SA

ISBN : 978-2-919-754-20-1 (Août 2019)

ISBN édition papier : 978-2-9533976-0-4

(CC-BY-NC-SA, éditions opoto, 2009-2019)


Ce livre est disponible en version papier : 14€ port compris


Chanson (papier)



Téléchargement (gratuit et sans DRM) en epub

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *