Lagune

Lagune

Comme je rentrais, à la tombée du jour, j’ai aperçu, dans l’arc d’un portique ouvert sur la mer, Teresa debout, drapée dans son châle et svelte comme une fleur noire sur le crépuscule. Elle était belle.

Je le lui ai dit. Nous sommes revenus ensemble, presque sans parler, en écoutant au bord du quai le clapotis de l’eau lourde.


L’édition au format epub de ce texte du domaine public a été réalisée par les éditions Opoto à partir du périodique Les écrits nouveaux édité par Émile-Paul, frères à Paris en août 1919, et disponible dans Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF.

Image de couverture (détail) : femme nue, Egon Leo Adolf Schiele, 1917

ISBN : 978-2-37952-005-1

Éditions Opoto, juin 2018

Domaine public / CC0


Téléchargement (gratuit, sans pub ni DRM)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *