Julie ou la rose

Julie ou la rose

 

JULIE OU J’AI PRÊTÉ MA ROSE

Je t’ai connue le jour que tu sortais de Saint-Lazare Tu me fis penser aussitôt à ces femmes aux noms bizarres

Qui furent des amantes et dont on parle quelquefois dans les romans

Angèle la Grecque qui suçait Hercule Rangon

Ou Madame Linars et ses filles dont le sexe se déboutonne

Au souvenir du citoyen Restif de la Bretonne

Tu m’as vivement excité au point que j’ai dû te baiser dans un édicule

Parmi la chasse d’eau et le papier à cul

Ta motte sentait le bouchon mais j’éjaculais quand même et toi ô ma jolie salope

Tu sonnais de la trompe avec ta trompe de Fallope

Et quand ta minute est venue Ha ha comme tu me pénètres

Tu as pété de tout ton cul chargé de salpêtre

En remuant tes fesses délicieusement

Tes fesses lourdes comme des fromages de Hollande

Mais aujourd’hui tes fesses disent autre chose

Elles parlent je crois de la rosette et de la rose

Ce recueil contient : JULIE OU LA ROSE, JULIE OU J’AI PRÊTÉ MA ROSE, II, CORON A DI CAZZI, ÉPITHALAME, IN VASE PRASPOSTERO, PETIT BALAI, LE TEINT, VIII, CARTES POSTALES, LE CHAT, LE NÈGRE, QUELQUES DISTIQUES POUR PLAIRE À DUPUY

Domaine public : CC0

Éditions opoto, avril 2016

ISBN : 978-2-919752-77-5

Téléchargement (sans DRM, sans pub et gratuitement)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *