Tamango

Tamango

Tamango est une nouvelle de Prosper Mérimée parue en 1829. Cette œuvre constitue un véritable réquisitoire contre l’esclavage, ce qui n’empêche pas le récit de véhiculer bon nombre des clichés racistes de l’époque (sauvagerie animale des Noirs dans les combats, naïveté des populations…). Mérimée donne à cette page sombre de l’histoire humaine la figure forte et cruelle de Tamango, et le visage plus ordinaire d’un Ledoux, habile et froid.
Tamango, un puissant guerrier sénégalais, a pour habitude d’échanger des gens de son peuple contre de l’alcool et des armes. Le capitaine Ledoux, un ancien aide-timonier, qui a combattu aussi lors de la bataille de Trafalgar où il s’est fait amputer de la main gauche , vient pour la dernière fois de sa carrière chercher le précieux bois d’ébène. La vente commence, mais sous l’effet de la colère et surtout de l’alcool, Tamango livre sa propre femme, Ayché, au négrier. Le lendemain, il réalise son erreur. Fou de douleur, il tente alors de rattraper le navire sur lequel sa femme a été embarquée. Lorsqu’il y parvient, il tombe entre les mains du capitaine Ledoux qui le réduit en esclavage. Tamango se retrouve alors dans la même situation que ceux qu’il vendait. Au fil de la traversée, les Noirs, dirigés par Tamango, se rebellent contre l’équipage et parviennent à tuer tous les Blancs dont le capitaine. Mais que faire d’un navire impossible à diriger ? Ayché, comme la plupart des Noirs, meurt à bord du navire à cause du manque de provisions ; seul Tamango, secouru par un navire anglais, est emmené en Jamaïque à Kingston, où la liberté lui est donnée. (source Wikpédia)

Les éditions opoto ont le grand plaisir de vous présenter un texte par semaine. Tamango de Prosper Mérimée est le quarantième sixième de la série. Cette nouvelle, écrite en 1829, est tirée du recueil Nouvelles de Mérimée : la mosaïque… paru en 1887.

L’original de ce texte du domaine public est visible sur Gallica la bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France.

Couverture : dessins de Myrbach illustrant l’original

Domaine public : CC0

Éditions opoto, mars 2016

ISBN : 978-2-919752-70-6

Téléchargement (sans DRM, sans pub et gratuitement)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *