Que faire ?

Que faire ?

Que faire ?
Roman-feuilleton du Matin

Que faire ? parut en feuilleton dans le quotidien Le Matin, du 19 février au 24 mai 1900, sous le nom d’H. Desnar, pseudonyme de l’avocat Henry Esnard. Depuis, le roman, pour lequel Eugène Gaillet et Guillaume Apollinaire ont servi de nègres, n’a encore jamais été publié en entier.

Pour la petite histoire “L’avocat Esnard l’engage [Apollinaire] un mois comme nègre pour écrire le roman-feuilleton Que faire ? dans Le Matin, mais refuse de le payer. Pour se venger, il séduit sa jeune maîtresse.”

La partie plus particulièrement écrite par Apollinaire (chapitre XXII à XXXIV) a été publié en 1950 par les éditions La Nouvelle Édition avec une préface éclairante de Jean Marcenac.

Que faire ? occupe une position charnière entre le roman de mœurs journalistiques de la fin du XIXe siècle et le roman d’enquête des années 1900-1910 (Maurice Leblanc, Gaston Leroux). Roman-feuilleton éclectique, à mi-chemin entre la culture judiciaire et l’imaginaire du roman populaire, on y trouvera en outre l’influence du roman d’anticipation anglais et français, de même que les traces d’œuvres à venir de Guillaume Apollinaire, et notamment du recueil de contes L’Hérésiarque et Cie. Le futur poète d’Alcools était un jeune homme de lettres recherchant du travail, à Paris, lorsqu’il fut recruté par Esnard, qu’il avait connu quelques années plus tôt à Monaco.

Pour établir la présente éditions nous avons utilisé les parutions du Matin, numérisées et disponibles sur Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF, ainsi que de livre : Guillaume Apollinaire, Que faire ?, La Nouvelle édition, Paris, 1950.

Une édition critique, par Mélodie Simard-Houde, qui “éclaire les liens entre Que faire ? et la culture médiatique de la fin du XIXe siècle, en mettant de l’avant le travail fictionnel effectué à partir de la trame donnée par deux grandes affaires criminelles qui marquèrent l’année 1887, en France : les procès des assassins Pranzini et Prado.”, elle est disponible sur Médias19

Sources : Fabula.org


ISBN : 978-2-37952-041-9

Éditions Opoto, février 2020

Domaine public / CC0

Pas de copyright

Le photocopiage et le piratage tuent l’industrie du livre ; le plus tôt sera le mieux.


Téléchargement (gratuit et sans DRM)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *